Bien le bonjour…

Donc, il m’est aujourd’hui demandé d’adhérer ni plus ni moins à  un courant FB « non au conseiller territorial » ! Et pourquoi ?

Durant plus de deux lustres j’ai oeuvré (excusez les fautes bien involontaires mais  ce coco fiolo de site n’a pas de correcteur pour les « e dans l’o ») dans un canton qui compte treize communes, canton rural, mais tout de même proche d’une très grande ville, canton dortoir aussi, bien agréable à habiter !

Durant plus de deux lustres donc j’ai fait le nécessaire pour me préparer à des « cantonales », mise en place de réseaux amicaux, messes (eh oui je suis chrétienne catholique), marchés, fêtes, rencontres fréquentes…

Au dernier moment l’investiture = 0.

Pourquoi ? Parce qu’un monsieur déjà un peu âgé ne voulait surtout pas laisser son canton -comme il disait – à une femme ! Ah il l’a laissé son canton quelques années (très peu d’années d’ailleurs) après, et à un homme certes mais qui n’était pas tout à fait (loin s’en faut) de la même sensibilité (voyez combien je suis prudente et courtoise). Un peu avant cette finale de potentat  l’âge le rattrapa et lui fit malheureusement endurer la maladie (autant il m’en souvienne, mais j’ai la mémoire qui flanche, qui flanche). Et les élections firent le reste.

Alors pourquoi devrais-je m’opposer à une réforme des collectivités ? Ah oui parce qu’il y aura moins de postes puisque les élus auraient deux casquettes (assez marrant quand on sait que certains ne sont même pas fichus d’en garder une sur la tête !).

Bonne journée, et surtout ne faites pas comme je l’ai fait : ne laissez pas la politique envahir vos vies, car seuls quelques uns seront au firmament et tous les autres n’auront (dans l’ensemble, pas pour tous heureusement) servi que d’animaux de trait.

En politique il est des êtres sincères mais ce ne sont pas ceux qui ont l’avenir qu’ils méritaient. Je ne vous dirai pas lesquels on me taxerait d’être partitive !

Bon soleil de Juin, bien que le ciel de Talence soit triste aujourd’hui.

 

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»